fbpx

Pathologie de l’oreille

pathologie de l'oreille clinique auditive

Quelles sont les maladies de l’oreille les plus courantes?

 

Les oreilles et l’ouïe humaines sont très fragiles et sujettes à diverses maladies autres que la perte auditive. Certains sont incurables et certains peuvent être guéris ou corrigés. Ici, nous présentons les principales maladies auditives, leurs causes et leurs méthodes de traitement.

L’infection de l’oreille fait référence à une infection et / ou une inflammation de l’oreille. Il peut atteindre divers degrés dans l’oreille.

L’inflammation de l’oreille externe, comme les oreilles qui nagent, provoque des douleurs et une inflammation dans le méat auditif externe.

Les otites

 

L’otite moyenne peut être divisée en otite moyenne aiguë transitoire et otite moyenne intraitable (avec otite moyenne sérique et otite moyenne à épanchement).

L’otite moyenne (labyrinthe) est causée par un traitement inapproprié de l’otite moyenne ou après un traumatisme.

Les otites sont plus fréquentes chez les enfants, mais peuvent également survenir chez les adultes.

Les otites sont généralement traitées avec des antibiotiques et des analgésiques.

Perforation de la membrane tympanique

 

Le tympan, qui est le tympan connecté à l’oreille moyenne, est facilement perforé. Il existe de nombreuses raisons pour lesquelles un traumatisme sain, un traumatisme de la tige, une insertion de corps étranger ou une infection.

Après perforation, la membrane peut récupérer d’elle-même. Sinon, une intervention chirurgicale est nécessaire pour réparer le tympan.

Les acouphènes 

 

Les acouphènes permanents se réfèrent aux acouphènes permanents ou bourdonnements que seul le patient peut entendre. Elle survient généralement après un traumatisme acoustique aigu ou avec une pré-syncope.

Il n’y a pas de remède à cette situation. Cependant, il existe encore des solutions pour soulager les acouphènes, comme les appareils auditifs et l’oropharyngite.

Les Allergies

 

L’hyperaudiose est un trouble du système auditif qui abaisse le seuil de tolérance du système auditif au son. Selon l’intensité, cette hypersensibilité peut avoir plus ou moins d’impact, voire de douleur. Elle peut survenir subitement après un traumatisme sonore ou psychologique, ou subitement après d’autres événements médicaux (traumatisme crânien, chirurgie, paralysie faciale …).

Jusqu’à présent, il n’existe aucun remède contre la maladie polykystique. Cependant, certaines méthodes peuvent atténuer les symptômes et même obtenir une réduction de l’intensité des symptômes. Tels que: CBT (thérapie cognitivo-comportementale), thérapie de désensibilisation progressive, sophrologie ou prothèses auditives.

L’otospongiose

 

L’otosclérose est une maladie de l’oreille moyenne et de sa chaîne cochléaire. L’otosclérose est généralement héréditaire et les femmes âgées de 20 à 40 ans sont plus fréquentes chez les femmes âgées de 20 à 40 ans.

Ce type de pathologie entraîne une dysplasie osseuse de la chaîne osseuse, en particulier une dysplasie osseuse des stapes.

Cette déformation métabolique perturbe la transmission du son à l’oreille interne. Elle entraîne une perte auditive conductrice, voire une perte auditive mixte. Lorsqu’elle atteint l’oreille interne à un stade avancé, elle entraîne une perte auditive conductrice, voire une perte auditive mixte.

Névrome auditif

 

Le névrome auditif est une tumeur bénigne qui se produit sur le nerf auditif, et il opprime le nerf auditif pendant la croissance. L’une de ses complications est la perte auditive. Selon sa taille et sa croissance, une chirurgie ou une radiothérapie peut être envisagée.

Dysfonctionnement vestibulaire

 

La maladie vestibulaire implique des lésions du vestibule situé dans l’oreille interne.

Cet organe est au cœur de la régulation de l’équilibre, et son effet régulateur peut faire perdre aux gens leur sens de l’équilibre, ce qui conduit à l’apparition de maladies chroniques telles que la maladie de Ménière.

Les chercheurs ont déclaré que cette maladie vestibulaire, la plus célèbre, s’accompagne de l’apparition de symptômes tels que des étourdissements, des acouphènes et des nausées, selon les chercheurs, cette maladie est causée par un grand nombre d’endorphines (hydrate d’endorphine).

Prenez des précautions

Exposition au bruit

Le bruit est l’une des principales causes de perte auditive. Le port d’une aide auditive vous aidera dans une certaine mesure, mais il est préférable d’y prêter attention et d’agir avant que le bruit n’affecte votre audition.

En plus de la perte auditive, une exposition à long terme au bruit peut également provoquer d’autres maladies, telles que les acouphènes, la surdité et les acouphènes hyperactifs.

Il existe plusieurs étapes pour éviter la perte auditive causée par le bruit.

  • Dans les activités bruyantes, portez des protections auditives.
  • Faites des pauses régulières pendant un contact prolongé
  • Repos après une exposition au bruit

Otite moyenne, l’importance de la prise en charge

 

L’otite moyenne comme l’otite moyenne est généralement bénigne et peut être très bien traitée. Cependant, il doit être correctement manipulé pour éviter les séquelles. Par exemple, certaines otites moyennes, si elles ne sont pas traitées correctement, auront un impact permanent sur l’audition et même entraîneront des acouphènes. Si vous avez des douleurs ou des doutes, n’hésitez pas à consulter un oto-rhino-laryngologiste ou un médecin généraliste.

Audition et examen physique

 

Grâce à des tests auditifs et à des consultations d’experts, vous pouvez diagnostiquer votre capacité auditive, aider à exclure ou à confirmer d’éventuelles maladies de l’oreille et trouver un traitement approprié.